Crime et possession // Fahrenheit de Quantic Dream

manette_

Aujourd’hui je vais vous parler jeu vidéo. D’une part parce que j’aime bien ça et d’autre part parce que mon chéri s’y intéresse. Il a même décidé d’en faire ses études c’est pour dire. Quand il a su que j’étais une fière détentrice de PS2, il a décidé de me faire jouer à ses vieux jeux (vu qu’il est passé sur PS3 il n’en n’a plus l’utilité). Je suis alors devenue la propriétaire temporaire de Fahrenheit (et d’un autre jeu que je n’ai pas fini et dont je vous parlerai plus tard !). Evidemment je n’ai pas le regard d’une experte pour parler JV mais je peux vous faire part de mon avis (oui j’ai le droit d’abord). 

1

Avant toute chose, il faut que vous sachiez que Fahrenheit est un jeu d’aventure, au scénario complexe rappelant le cinéma. Vous évoluez dans l’histoire comme dans un film (vous voyez qu’il y a un lien avec mon univers ! Oui je rappelle que je suis en master cinéma..). Fahrenheit relate l’histoire d’un homme qui tue un autre homme dans les toilettes d’un restaurant mais qui dit qu’en fait c’est pas lui qui l’a tué donc il s’enfuit alors que la police arrive et.. Ok si je commence comme ça vous allez fuir…

Donc plus sérieusement, Fahrenheit débute vraiment dans les toilettes d’un restaurant où Lucas Kane entre dans une sorte de transe et tue un individu. Pour la suite, c’est à vous de jouer ! Un split-screen débute, montrant un policier marchant vers les toilettes (comme par hasard !). Vous devez alors cacher le corps, vous lavez les mains et sortir du restaurant soit en faisant comme si de rien n’était, soit en courant. C’est là l’enjeu de Fahrenheit. Toutes vos décisions auront un impact sur le déroulement du scénario.

fahrenheit_3

Vous allez vivre le scénario de trois points de vue différents : celui de Luca Kane l’assassin présumé et ceux de Carla Valenti et Tyler Miles, le duo d’inspecteurs chargé d’élucider le crime. Et ça, c’est vraiment génial. On peut vivre une partie de l’enquête et une partie de leur vie personnelle. Chacun à sa petite histoire qu’on mène comme on le souhaite. D’ailleurs, la fin du jeu dépendra des choix faits durant votre progression (je crois qu’il en existe 6 différentes). Moi j’ai eu un happy-end alors que mon amoureux pas du tout (on peut considérer que j’ai gagné non ?!)..

fahrenheit_2

Du point de vue scénaristique, vous l’avez compris, c’est top. Mais parlons gameplay… Il en existe trois différents en fait. Tout d’abord, celui qui nous permet de nous déplacer et de choisir les interactions de notre choix (merci le joystick droit) jusqu’à décider de boire un verre, aller se doucher, ouvrir la fenêtre etc. Ça me fait penser aux Sims et ça j’aime beaucoup !
Ensuite, deuxième niveau de gameplay: le choix dans les discussions. Là je vais commencer à râler.. Quelques fois, le temps imparti s’écoule trop vite. Je n’avais pas le temps de lire toutes les possibilités et dans la précipitation je choisissais n’importe quoi. « C’est le jeu » me direz-vous mais quand mon amoureux me dit « tu as fait ça ? Où ça ? » et que je lui réponds « Non j’ai pas vuuuu » il m’a bien fait comprendre que j’avais zappé une partie de l’histoire. Et ça, c’est trèèèès énervant ! Je ne pouvais pas me résoudre à louper quelque chose ! Bon, il faut bien se résigner et se dire qu’on peut tout de même continuer le jeu.
Mais voilà, on arrive au point critique: les phases de QTE (Z’avez vu le vocabulaire de fou ! Et on ne m’a pas soufflé hein !). Pendant les scènes d’actions, deux cercles, composés de 4 couleurs chacun, apparaissent à l’écran (ils représentent les joysticks). Le but est d’enchaîner les combinaisons qui s’affichent, au bon moment. Si vous vous trompez, vous perdez une vie. Normal. SAUF que je n’ai jamais trouvé de vies dans les niveaux !!! Donc, si je ratais une fois, je mourais. Énervant non ? Surtout quand la séquence dure au moins 5 minutes ! Je vous avoue que j’ai bien failli tout arrêter tellement je ne supportais pas ces défaites.

grrr

Dans l’ensemble, j’ai trouvé cette expérience vraiment intéressante. On ne subit plus le jeu, on participe à son déroulement. De plus, chaque action que l’on décide de faire agit sur le mental du personnage contrairement à Heavy Rain, un jeu similaire sur PS3 du même studio (que je suis en train de faire pour la petite info). Pour finir je remercierais Jeux Vidéos PC pour les soluces (oui j’avoue tout.. j’ai été bloqué à plusieurs endroits..).

Ce sera tout pour mon billet sur Fahrenheit, je vous le conseille vraiment si vous avez toujours votre PS2 😉

Publicités

4 réflexions sur “Crime et possession // Fahrenheit de Quantic Dream

  1. Irina dit :

    Pour les bagarres c’est différent, mais pour ce qui est du scénario qui tient compte de tous tes actes, tu devrais essayer The Walking Dead. En revanche, je ne suis pas sûre que tu puisses le trouver sur PS2.

Laisser un commentaire, une idée, un souvenir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s