Jurrasic World // Je suis triste

tv_Oui, je suis triste. Je suis allée voir Jurassic World avec mon chéri, ravis de retourner un peu en enfance, de retrouver nos souvenirs, d’avoir peur de nouveau face à ces créatures que sont les dinosaures. Et puis le rêve s’est vite envolé pour laisser place à du rire. Oui, j’ai ri (de tristesse) devant Jurassic World et je vous  dis pourquoi !

jurrasic-world-1

Pour moi Jurrasic Park est un des symboles de mon enfance. A chaque fois qu’il passe à la télé (c’est-à-dire tous les deux mois) je le regarde. J’ai beau le connaitre par cœur, j’ai toujours ce petit frisson quand les vélociraptors entrent dans la cuisine.

Je vous avais dis dans mon article mes films attendus pour 2015 que c’était le premier film que je voulais voir. Et ma déception n’en a été que plus grande. La première partie est vraiment chouette. On y découvre le parc, le « bébé » de John Hammond, rempli de dinosaures, d’attractions, de technologie (un peu trop présente tout de même) et d’une salle de contrôle gigantesque.

La recherche de la nouveauté, de la surprise pour satisfaire les visiteurs est quelque chose de bien trouvée. Ça représente bien le monde actuel, nous en voulons toujours plus et nous nous lassons  très vite. Cette situation pousse Claire Dearing à souhaiter la création d’un dinosaure plus grand, plus gros, plus plus plus.

jurrasic-world-2

Et là ça part en cacahuètes. Trop de scènes d’action qui servent à rien, des morts inutiles et des dinosaures qui deviennent « amis » avec les humains. Je ne parle pas de la scène des raptors et de la moto, là c’est plutôt bien et l’idée était vraiment sympa, dommage que ça ne dure pas longtemps. Mais le reste non merci.

Voilà, je suis déçue, j’aurai tellement aimé adorer ce film. Mais il est bien loin du premier. Dommage. Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Ça m’intéresse vraiment !

popcorn1

Publicités

11 réflexions sur “Jurrasic World // Je suis triste

  1. Sur un petit nuage dit :

    Moi j’ai adoré ce film 🙂 sauf à la fin. Mais pour une fois elle ne m’a pas tout gâché.
    J’ai trouvé que le film reprenait beaucoup de points des Jurassic Parc et même l’histoire de l’Indominus Rex qui tue tout ce qui se trouve sur son passage ne m’a pas dérangé puisque certaines espèces réagissent comme elle quand ils sortent de la captivité, s’ils ont été seuls jusqu’à leur liberté.

    Moi ce qui m’a un peu gonflé, et c’est vraiment le terme. C’était :
    – l’association de plusieurs dinosaures à la fin pour tuer l’indominux rex, sans compter les Raptor. Là c’était juste hilarant tellement c’était MAUVAIS.
    – les Raptor un peu trop facilement « domestiqués » pour combattre l’indominux rex, alors qu’ils n’étaient qu’au début de leur domestication. Je veux bien que Chris Pratt soit leur « alpha » mais l’alpha et les autres ne sont pas censé se bastonner régulièrement pour savoir qui est bien le chef ? Alors que là non, juste en rapport à la nourriture… Un peu trop facile.

    :*

    • quandonestdeux dit :

      Je suis tellement d’accord avec toi !!! Et en ce qui concerne les raptors, ils retournent leur veste mais en fait non ils sont gentils ! Vraiment dommage car ça partait très bien 🙂

Laisser un commentaire, une idée, un souvenir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s