Road trip au Pays Basque #1

valise_Bonjour !! Je suis ravie de revenir sur le blog aujourd’hui ! J’ai surtout hâte de vous raconter les petites vacances que nous avons passés ces derniers jours au Pays Basque. Nous avons fais un mini road-trip, allant de villes en villes chaque jours. Dans cet article je vous décris les jours 1 et 2. Alors si vous souhaitez visiter le Pays Basque en mode express, je vous donne mes adresses et astuces !

Bayonne

pays-basque-bayonne-1

Hébergement : Nous avions prévu d’arriver très tard dans la soirée de mercredi donc nous avions réserver un petit hôtel F1 en périphérie de la ville. Vraiment pas idéal question confort mais tant pis ! Au final, nous sommes arrivés vers 17h, nous avions largement le temps de faire une petite visite de la ville

Visite : Pour tout notre séjour, nous avions acheté le guide Michelin du Pays Basque. A l’intérieur vous y trouverez des petits parcours à faire dans les villes pour pouvoir tout voir. C’était vraiment très pratique. Nous avons donc fais le tour du Grand Bayonne et du Petit Bayonne en passant par la rue du Port-neuf, devant la cathédrale, autour du château en finissant par les berges. Nous avons également visité le musée du Pays Basque et de Bayonne le lendemain matin.

pays-basque-bayonne-2

Restauration : Le mercredi soir nous avons dîner au restaurant Le Victor Hugo. Très bien situé près du fleuve nous avions une jolie vue ! Le service était rapide et les serveurs sympathiques. Enfin, nous avions pris le menu à 18€, composé pour moi d’une entrée de charcuterie, d’une tomate farcie au chèvre pour lui, en plat un poulet basque et en dessert le fameux gâteau basque. Nous nous sommes régalés !

Le lendemain midi nous nous sommes achetés des sandwiches au jambon de Bayonne Rue Poissonnerie. Et zou! en voiture !

La Rhune

pays-basque-la-rhune-1

Direction Ascain et le petit train à crémaillère de la Rhune, cette montagne qui surplombe le Pays Basque. Pour la somme de 18€ vous aurez droit à un aller-retour. Si vous êtes courageux pour pourrez bien sûr monter à pied… Durant 30 à 35 minutes, le train grimpe la montagne à vitesse très lente étant donnée la côté très raide. Nous étions tombés un jour de grisaille, la brume était partout autour de nous et cela donnait un côté mystique au paysage. Des chevaux semi-sauvages, les pottoks, nous regardaient gravir la montagne. C’était très dépaysant ! Une fois au sommet, chevaux et moutons se mêlaient au décor, disparaissant dans la brume de temps à autre. Nous n’avions donc aucune visibilité au niveau de la table d’observation mais ce n’était pas important. Le reste était déjà sublime.

Après une petite demi-heure d’attente au niveau de la gare du sommet, nous avons de nouveau embarqué dans le train. Arrivés en bas, nous avons repris la voiture !

Saint-SÉBASTIEN/Donostia

pays-basque-san-sebastian

 

Hébergement : Pour cette ville j’avais choisi le Complejo Ametzagaña. C’est ce qu’on appelle en Espagne une « pension ». La notre proposait un petit-déjeuner très complet (salé et sucré) ce qui est rare apparemment. Notre chambre était correcte, déco simple, et nous avions une petite salle de bain. De toutes façons, nous étions tellement fatigués que nous n’avons pas vraiment profité de la chambre (mise à part la télé, Madagascar en espagnol ça vaut le détour !).

Visite : Nous avons donc passé la frontière espagnole pour nous rendre à San Sebastian, ville des pintxos (prononcer « pinchos »). Il ne faisait plus très beau en arrivant mais tant pis, nous avons tout de même entrepris de suivre le guide pour visiter la vielle ville et les nouveaux quartiers. Nous sommes passés devant le musée San Telmo, l’église San Vicente, la cathédrale Buen Pastor, nous avons également marché le long du fleuve et sur la plage. San Sebastian est assez différente de Bayonne dans le sens où elle est plus urbaine. Nous avions l’impression d’être entouré de plus de monde, c’était un peu étouffant comme sensation…

Restauration : Bien évidemment nous avons dévoré les pintxos (sortes de tapas) ! Je ne me souviens plus du nom du restaurant que nous avions trouvé mais il y en a tellement dans les petites rue du vieux centre que vous aurez du mal à faire votre choix ! Le principe est simple : vous demandez une assiette et vous vous servez de tout ce que vous voulez au comptoir. Ensuite vous allez à la caisse pour régler avant de vous installer. Les pintxos coûtent entre 2 et 6€ en moyenne et certaines bouchées sont vraiment copieuses ! Nous avons accompagné le tout d’un verre de cidre basque. La soirée c’est terminée avec une glace pour monsieur et une pâtisserie pour moi, savourés face à la mer. Le bonheur !

Vous avez déjà visité Bayonne ? Le Pays Basque ?
La suite de notre périple dans un prochain article !

sourireface1

Publicités

3 réflexions sur “Road trip au Pays Basque #1

Laisser un commentaire, une idée, un souvenir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s